Vieillir demain

Fin de vie et mort: une nouvelle étude de l’IBVK

3' Temps de lecture

L’Institut du Bien Vieillir Korian lance une nouvelle étude sur la Fin de vie et la Mort, avec la collaboration de Marie De Hennezel, Psychologue Clinicienne et membre du Comité du Bien Vieillir Korian.

Pierre DENIS, membre du Comité du Bien Vieillir korian et président du fonds de dotation Aidant attitude dédié à l’information et la prévention pour les aidants familiaux et professionnels, explique ourquoi l’Institut du Bien Vieillir korian lance cette grande étude et les attentes de celle-ci.

En préalable à cette étude, un recueil sera mené des initiatives et rituels mis en place dans les EHPAD et SSR (Clinique de Soins de Suite et Réadaptation) du réseau korian afin d’accompagner les résidents, les patients, les familles et les soignants lors du décès. L’objectif est de partager et diffuser largement les bonnes pratiques déjà mises en place dans vos structures pour en faire bénéficier le plus grand nombre d’établissements. (Questionnaire sur les bonnes pratiques)

L’étude se déroulera ensuite en deux phases:

1. Une revue de la littérature devant aboutir à une synthèse prenant en compte à la fois les aspects règlementaires – sociologiques (à travers les rituels notamment), cliniques et psychologiques (quels sont les signes cliniques et non-cliniques de la fin de vie et du lâcher-prise).

2. Une Enquête qualitative sera réalisée auprès d’une centaine de soignants en EHPAD et en SSR sous le pilotage de Marie de Hennezel, comprenant:
– des entretiens qualitatifs avec des soignants sur la base d’un guide d’entretien élaboré par un groupe de travail constitué de psychologues et de soignants
– une Enquête observationnelle sur les pratiques des soignants

Les résultats de cette étude seront disponibles au 3ème trimestre 2017.

Téléchargez le questionnaire de recueil des bonnes pratiques :