Vieillir demain

Comment l’esprit vient aux vieux ?

5' Temps de lecture

Marie Françoise Fuchs (Présidente d’honneur de l’association Old’Up et membre de Comité de l’Institut du Bien Vieillir Korian) et Michel Billé (sociologue) nous invitent à explorer avec curiosité et plaisir les champs neufs de notre longévité durable. Même si celle-ci n’est pas que réjouissante, bien sûr, avec ses difficultés liées à nos fragilités, nos vulnérabilités, la conscience de cette gravité ne saurait pour autant perdre de vue les extraordinaires découvertes que permet la vieillesse.

Debout les vieux
Comme le souligne Michel Billé, l’idée du livre c’est « Debout les vieux », passer d’une image dévalorisée de la vieillesse à une image délibérément positive car «  vieillir ce n’est certainement pas une catastrophe mais une découverte formidable et une aventure à vivre extraordinaire ». Marie Françoise Fuchs revendique le fait «  de continuer à vivre avec une curiosité et une intensité sans cesse des nouvelles rencontres ».

Que font-ils de leur temps ?
Cet ouvrage est l’aboutissement d’un travail d’équipe de « vieux », voire de « très vieux » : « les apprentis centenaires » qui se sont mobilisés au sein de l’association « OLD’UP » pour donner du sens et de l’utilité à l’allongement de la vie. Comment l’esprit vient aux vieux ? Cette question traduit, avec un peu d’humour, le moment où se produit une prise de conscience collective : du temps en plus qui s’offre à la génération des aînés. Qu’en font-ils ? Quels projets adaptés, féconds, réalistes et inventifs vont-ils imaginer ?

Des questions inscrites dans le présent et l’avenir
« Plus si jeunes mais pas si vieux » nous serons deux milliards de plus de soixante ans en 2050 … Quel sens donner au surcroît de vie offert aux hommes du XXIe siècle ? Comment penser et vivre un vieillissement durable ? Optimiser le vieillissement, donner du sens et un rôle actif à cette génération nouvelle? qu’est-ce que le bien vieillir ? Autant de questions auxquelles les membres de Old’Up tentent d’apporter des réponses à travers leur vécu et leurs expériences, et qui recoupent directement ou indirectement les travaux de l’Institut du Bien Vieillir Korian.